fbpx

 

Le titre de l’article veut tout dire. Du plastique, et encore du plastique !
Notre consommation de plastique s’améliore, enfin … en surface. Toutes les réformes que l’on peut voir concernant notre consommation de plastique ne sont que des fumisteries.
Nous connaissons les alternatives pour éviter le plastique, pourquoi ne pas les utiliser ? Pourquoi continuer de produire encore, et encore plus de plastique?

Certes, cela tient à nous d’éviter ce déchet. Alors que nous connaissons les solutions qui s’offrent à nous.
Je pense et je suis convaincue que si nous commençons nous même par changer nos habitudes, nous pouvons petit à petit limiter les dégâts et surtout, faire bouger plus haut. C’est par les petits gestes que notre mode de consommation peut évoluer. Sans nous, la planète n’est plus car c’est nous qui l’avons rendu comme cela à nous de réparer nos erreurs et de la laisser respirer.

Oui … c’était mon moment de discours à l’Américaine !

Où va notre plastique ?

Dans les océans, les prairies, les sous-sol de notre monde. Le plastique est le quotidien de notre vie.
Faite le test un jour : Marchez et regardez autour de vous. Baissez pour une fois les yeux sur votre monde et voyez comme vous trouverez du plastique en un clignement d’oeil.

D’après les études scientifiques, la production mondiale de déchets plastiques pourrait doubler d’ici 2030. C’est un comble, tout de même, à l’heure où les reformes contre le plastique sonnent le glas !!

WWF sonne l’alarme en nous signalant d’après leur rapport que 310 millions de tonnes de déchets plastiques ont étés générés en 2016. C’est énorme ! Constat accablant mais tellement réaliste … Non, vous n’êtes pas dans un film. Notre société produit du plastique alors qu’elle sait faire sans, mais ne VEUT plus le faire.

Les conséquences du plastique.

  • Bien évidemment cela à des conséquences sur notre environnement. Nous sommes entrain d’axisfier la biodiversité marine, mais pas que … nous polluons également les sols, les rivières, les montagnes, enfin NOTRE PLANETE toute entière.
  • Chose que vous ne savez peut-être pas mais le plastique pollue notre eau. Oui de l’eau !! Nous retrouvons des microparticules de plastiques dans notre eau potable que nous ingérons chaque jours.


7ème continent: 8 millions de déchets.

Quelles solutions pour limiter le plastique ?

Dans notre démarche Zéro déchet, vous allez me demander ”Comment faire pour limiter ma consommation de plastique ?”.

J’ai quelques pistes pour vous qui sont simples
et réalisables à notre échelle, les voici :

  • Eliminer l’achat de bouteilles plastiques. Je vous dirais de consommer l’eau du robinet mais selon les régions, elle peut être vraiment ”degueu” , sans compter les microparticules qui s’y trouvent dedans. Vous pouvez tout à fait la consommer et filtrer votre eau de manière naturelle grâce au charbon actif et aux perles de céramiques. A vous de voir la solution qui vous convient.
  • Eviter au maximum d’acheter des articles avec emballage en magasin et dans la mesure du possible acheter en VRAC.
  • Faites vos courses avec des sacs en tissus ou des filets.

Finalement, consommez raisonnablement est la clé pour éviter au maximum le plastique. Faire soi-même permet d’éviter les déchets. Par ces petits gestes, nous pouvons tous contribuer à sauver notre planète tant bien que mal.

Anecdotes.


La baie de La Ciotat appelait ”Baie des anges” fut élue cette année, l’une des plus belle baie du monde. Il est vrai que l’endroit où nous vivons est magnifique.
Nous avons également les falaises maritimes les plus hautes d’Europe située au Cap Canaille entre La Ciotat et Cassis.

Quelle belle région ! Quel éco-système
à préserver !

Oui … mais plus belle baie du monde, veut également dire, MONDE. Et nous savons comment les gens peuvent être incivilisés.
Il est fort de constater que lorsque nous nous baladons sur la route des Crêtes, zone située en parc national, nous retrouvons des immondices de déchets, le long des aires de repos qui servent à admirer la vue sur cette plus belle baie du monde… Et pour les trouver pas besoin de faire quelques pas. Nous nous arrêtons sur l’unes des aires disponibles sur le bas côté pour admirer la vue, qu’il nous suffit de baisser les yeux pour connaître le repas de ceux qui s’y sont arrêtés.


L’incivilité de l’être humain m’exaspère.

Les gens sont certes incivilisés mais surtout nous avons constatés un défault qui pourrait éviter ce genre de désagrément : il n’y a aucunes poubelles le long de cette route. C’est incompréhensible sachant que cette route est assez fréquentée …. BREF’ encore une sotise de notre système qui réfléchit en rentabilité et profit …

Insoutenable, impossible pour moi … j’avais
un sac poubelle dans la voiture. J’ai donc décidé de ramasser les
déchets qui trainaient. Il m’a fallu même pas 3 min pour remplir un
sac de 100L !! Oui, vous avez bien lu …

Mais l’être humain avec cœur existe encore. Nous étions entrain de ramasser les déchets. Les gens s’arrêtaient. Ils admiraient le paysage et nous regardaient. Jusqu’à ce qu’un groupe de personne s’arrête également. Un homme prend un sac dans la voiture et commence lui aussi à ramasser. Il nous félicite pour notre action et nous faisons de même. Oui la nature humaine a encore un bon fond. C’est la preuve que nous pouvons changer les choses si NOUS, tous ensemble, nous bougeons et nous entraidons dans cette lutte contre le plastique, les déchets !

Pour aller plus loin:

Je vais arrêter mon article ici.
Leandro vient de se réveiller de sa sieste et finalement, nous pourrions écrire un roman sur les effets du plastique et comment y remédier.
J’espère vous avoir éclairés sur cette consommation illogique et que vous trouverez la clé pour réduire ce déchet.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous
laisse regarder ces quelques liens ci-dessous :

Rapport de WWF: http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2005445/SOUS_EMBARGO_WWF_Rapport_plastiques_FR.pdf
Article: http://masquepollution.com/dangers-du-plastique/
Article: https://www.zerowastefrance.org/alerte-effets-nocifs-plastique-sante/
Application: https://www.weactforgood.com/


Mummy-Vicky