fbpx

Ah ! La vaisselle … LA tâche ménagère que je déteste. J’aime faire mon ménage, que ma maison soit propre et sente bon mais la vaisselle… je la haie. Plus je l’évite, mieux je me porte ! Mais bon dans notre objectif zéro déchet, je me suis attaquée à cette partie là également.

Il faut se le dire, on utilise une quantité phénoménale de liquide vaisselle … quand on réfléchit comment cela pollue, on peut se poser pas mal de questions sur notre consommation. Et surtout sur ce produit tellement nocif pour l’environnement et notre santé.

L’impact du liquide vaisselle sur l’environnement et notre santé.

IMPOSSIBLE de trouver un liquide vaisselle qui ne soit pas nocif dans le commerce. On constate vraiment un GREENWASHING (https://www.youtube.com/watch?v=R5-vpDrqdps) en puissance pour ce produit ménager. Il contient toujours une substance nocive, quand il n’y en a pas plusieurs … Ces substances sont corrosives, irritantes, allergisantes et surtout très mauvaises pour l’environnement.

Et encore, c’est un liquide vaisselle BIO

Je ne vais pas vous sortir la liste de tout les composants que l’on retrouve dans le liquide vaisselle,(le méthylisothiazolinone, limonène, bronopol qui est un agent antimicrobien contenant du formaldéhyde et qui est classé comme substance hautement cancérigène par le Centre International de Recherche sur le Cancer…), pour vous dire que c’est le produit que l’on pense le plus innocent de notre cuisine et pourtant le plus dangereux pour notre santé car il se retrouve en contact direct avec notre peau.

S’il y a bien un produit à faire soi-même, c’est celui là en priorité, à mon humble avis.

Faire son liquide vaisselle maison : pas si simple.

Si vous avez déjà essayé de faire votre propre liquide vaisselle, vous êtes bien placé pour savoir que ce n’est pas forcément le produit le plus simple à faire. On retrouve une multitude de recettes sur internet, ou sur les forums. Chacun y va de son propre avis, sans se poser les bonnes questions.

« Qu’est-ce qu’un liquide vaisselle ? »Un produit qui nettoie et qui dégraisse.

Je constate que lorsque l’on se lance dans cette recette, on se retrouve déçu par le fait que le liquide vaisselle ne dégraisse pas. Normal, quand de nombreuses recettes ne contiennent pas de cristaux de soude qui possèdent ce pouvoir dégraissant.

Ce qui revient souvent également : ”Ça ne mousse pas”. Bon … on va pas se leurrer. Le liquide vaisselle industriel mousse car il y a des tensioactifs surpuissants que je vous ai cité plus haut dans mon article, donc il va être difficile de trouver le même pouvoir moussant. Mais il y a une solution. C’est de rajouter des tensioactifs naturels comme le Sodium Coco sulfate, même s’il reste agressif pour la peau, il vaut mieux utiliser ce type d’ingrédients si on veut absolument que ça mousse.

Enfin, je remarque souvent « Oui, mais il n’est pas liquide ». J’ai envie de dire, oui c’est normal !! Car le pourcentage de savon contenu dans un liquide vaisselle maison est largement supérieur que dans un liquide vaisselle industriel, d’où son côté crémeux et non liquide.

Si je résume, le secret d’un bon liquide vaisselle c’est : d’avoir les bons dosages.

A vos tawashi ….

1L d’eau bouillante
100g de copeaux de savon de Marseille
2 cuillère à soupe de vinaigre infusé aux citrons
2 cuillère à soupe de cristaux de soude
10g de tensioactif Sodium Coco sulfate : en option

  • Versez le savon de Marseille dans l’eau bouillante. Remuez jusqu’à ce que les paillettes fondent complètement.
  • Quand les paillettes ont totalement fondu, rajoutez les cristaux de soude + le vinaigre blanc.
  • Mélangez le tout.
  • Laissez reposer pendant quelques heures, le temps que le mélange refroidisse.
  • Lorsque le liquide s’est solidifié. Passez le au mixeur plongeur pour le liquéfier si besoin.
  • Ajoutez toujours vos huiles essentielles à froid.
  • Maintenant, vous pouvez appeler votre mari et lui présenter la vaisselle.

Petites astuces :

  • Vous pouvez remplacer vos cristaux de soude par du sesquicarbonate. Qui est un combo entre le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Il a un fort pouvoir dégraissant.
  • Si vous souhaitez une astuce encore plus rentable et écolo. Vous pouvez tout simplement utiliser un pain de savon de Marseille comme nettoyant vaisselle. Personnellement, comme j’ai horreur de faire la vaisselle, j’ai besoin d’un liquide vaisselle. Par contre, je dégraisse mes plats souvent avec le pain de savon de Marseille, que je trouve très efficace, en complément du liquide vaisselle maison.

A vos fourneaux !

Mummy_Vicky