fbpx

Brrr …. ça commence à se rafraîchir par ici.
Je constates que ça fait un petit moment qu’on a pas parlé cuisine.
Et par le froid qui arrive, le temps des soupes pointe le bout de son nez. Et si on parlait du bouillon anti-gaspi ?

Maintenant que vous êtes bien rodés sur le zéro déchet, le bouillon anti-gaspillage est l’une des étapes primordiales dans votre démarche de réduction des déchets.

Je suppose que vous n’avez pas pensé une seule seconde à ce bouillon ?

Vous êtes peut-être adepte au cube d’une célèbre marque ?Mouais, moi aussi, il fut un temps où j’en mettais un peu partout mais il faut dire qu’au niveau composition, ça laisse à désirer. Entre les différentes graisses en tout genre et la quantité phénoménale de sel, ça serait bien de pouvoir s’en passer …

Bouillon anti-gaspi

Pour réaliser un bouillon anti-gaspi aux goûts succulents et qui va surprendre vos convives, il vous faut :

  • des épluchures de légumes : carottes, panais, courgettes, fenouils, queue de champignons, de brocolis … enfin tout ce que vous avez comme épluchures. Par contre, évitez celle de pomme de terre, mettez-les directement dans votre composteur.
  • 2 gousses d’ail
  • sel/poivre
  • un bouquet garni
  • huile d’olive
  • eau bouillante

Dans votre marmite, faites revenir votre ail coupé en deux avec l’huile d’olive.
Rajouter les épluchures et faîtes revenir 2 min à feux vif. Ajoutez le sel, le poivre et le bouquet garni. Couvrez d’eau et laissez mijoter à feux doux pendant 1h.
Filtrez ensuite votre bouillon pour enlever les épluchures. Et versez dans votre contenant.

bouillon anti-gaspi

Pour le conserver, j’opte pour un bac à glaçons afin de me faire des portions de bouillons que j’utiliserais au fur et à mesure lorsque j’en aurais besoin.

Bon appétit !

Mummy_Vicky